Des podcasts à écouter pour laisser tomber ses écrans

Si comme moi, vous avez lu trop d'articles alarmants sur comment on va tous devenir aveugles et obèses à force de faire de l'ordinateur, de la télé et du canapé, mais que comme moi, vous avez envie d'être divertis sans arrêt (car qui n'a pas envie d'être diverti ?), le podcast est LA solution à votre problème. (Mais autant être claire tout de suite, je ne peux ni sauver vos yeux ni prévenir l'obésité morbide qui vous guette).

Imaginez un divertissement qui ne nécessite pas d'écran, qui vous laisse les mains libres et qui est toujours gratuit. Gratuit ! Imaginez maintenant un divertissement super intéressant, sur n'importe quel sujet, réalisé par des gens super, à écouter quand bon vous semble. Je sais, c'est trop beau pour être vrai.

Le podcast, encore appelé balado, s'écoute très facilement. Si vous avez un téléphone intelligent, disons un iPhone par exemple, l'application Podcast fera très bien l'affaire. Sinon, une recherche Google vous aidera à trouver l'outil qu'il vous faut (désolée, mes connaissances en la matière sont faibles). 

Sans plus tarder, ma sélection :

En anglais

1. Criminal (This is criminal)

Comme son nom l'indique, Criminal est consacré au crime. Le crime sous toutes ses formes, sous tous ses visages. J'ai découvert ce podcast en travaillant sur le projet JUSTICE (que je vous recommande chaudement). Pas de voyeurisme ou de sensationnalisme ici, bien au contraire. D'une part parce que Phoebe Judge - oui, sans blague, Phoebe Judge -, la créatrice de Criminal est une excellente intervieweuse. Dans chaque épisode, elle va à la rencontre de personnes aux États-Unis ayant eu une expérience avec le crime. Cette personne peut être un maître-chien, un avocat, un témoin, une victime, un criminel, etc. N'importe qui peut prendre la parole et raconter son histoire. Parce qu'on sort du clivage "victime / criminel", ces témoignages nous offrent une nouvelle compréhension de la justice jusque ses moindres recoins. Finalement, un fait divers ou une anecdote peuvent en dire long si on s'y intéresse vraiment. 
 

2. Stuff you should know

Il y a plein de trucs qu'on devrait connaître dans la vie, mais qu'on ne sait pas. Par exemple, qui serait capable d'expliquer ce qu'est le sida clairement ? Parce qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre, pour parfaire sa culture et pourquoi pas, briller en société, ce podcast est fait pour vous. Les deux animateurs de Stuff you should know sont marrants et curieux et se sont donnés pour mission dans le vie de nous apprendre des choses, sans condescendance et avec humour. Sujets aussi aléatoires qu'étonnants. 
 

 3. This american life

Voilà un podcast historique avec déjà 10 ans d'existence. Un endroit où on parle de la vie à l'américaine, avec ses réussites et ses travers, grâce aux témoignages de toutes sortes de gens. Une foule de journalistes et reporters se succèdent pour réaliser les podcasts au fil des semaines, avec chacun une vision ou un sujet sur la culture américaine, sur cette société complexe et mouvante. Ça donne des histoires touchantes, révoltantes, drôles et finalement, très humaines. 
 

4. Serial

Voilà le podcast à succès de l'année dernière. Le concept : Sarah Koenig, sa créatrice, nous raconte une histoire vraie tout au long de la saison. Grâce à ce format, chaque épisode est l'occasion de décortiquer les faits en détail. C'est très prenant et on se laisse vite prendre au jeu de l'enquête. La première saison de Serial - consacrée à un fait divers dans les années 90, une sombre affaire de meurtre - a secoué des millions d'auditeurs, dont moi. J'ai trouvé la seconde saison est un peu moins passionnante, peut-être car elle est plus technique (sur l'affaire Bergdahl, ce soldat américain déserteur et enlevé par les talibans en Afghanistan). Mais ça reste un format que je vous recommande de tester.


5. Mortified

Ah ! L'enfance... Quand on est petits, on vit tout pour la première fois. Amour, peur, réussite, humiliation, conflit, sexe : toutes les situations de la vie finalement. Les participants, adultes, racontent, d'une façon toujours drôle et émouvante, leurs petites histoires de jeunesse. Et bien sûr, ce sont des histoires auxquelles on peut tous s'identifier. Premiers amours, bagarres, humiliations, à travers des lettres, des poèmes, des journaux intimes, des petits mots... Un podcast pour faire un saut dans l'enfance avec nos yeux d'adultes. 
 

Bonus : Radiotopia et Radiolab

Deux bonnes sources pour trouver d'autres podcasts sympa. Les sujets varient, il faut tester et chercher ce qui vous plaît. 

Chez Radiolab, vous trouverez des émissions sur de nombreux sujets, scientifiques, historiques, ou de société. Une volonté de vulgariser sans compromettre le fond. Je trouve ça toujours assez bien fait. 

Radiotopia est un network de podcasts, qui diffuse des productions indépendantes. Je n'ai pas encore tout écouté, mais du peu que je connais, la sélection est excellente (ils diffusent notamment Criminal et Mortified). 


En français

1. Les pieds sur Terre

France culture à son meilleur. Les pieds sur Terre, c'est un peu le même genre de format que This American Life et ses tranches de vie, mais en France. La narration des portraits est un peu différente, elle laisse plus de place aux personnages, avec pour effet de donner l'impression d'être vraiment le spectateur de leurs vies. C'est souvent émouvant d'entendre des gens parler de choses que nous ne vivons pas du tout et parfois, on se surprend à entendre quelque chose qui résonne beaucoup avec notre propre vie. 
 

2. La tête au carré

Pour la scientifique complètement ratée en moi, écouter La tête au carré me donne l'impression de rattraper le temps perdu à l'école où je trouvais que la science ça pue. Quelle idiote je faisais. Heureusement qu'avec ma nouvelle maturité d'adulte, je trouve ça génial la science et ce podcast m'aide à boucher les trous causés par la crise d'adolescence. 
 

3. Arte Radio

La radio à la fois expérimentale, barrée et d'actualité. On y trouve de tout, avec parfois des trucs difficiles à écouter car trop foufous, mais parfois des trucs passionnants. Je préconise d'écouter au hasard du clic et de se laisser porter par les ondes. Dixit le site, « ARTE Radio, c'est une narration, un personnage, une histoire, une dramaturgie, un dispositif sonore ». Noté. 


4. Le 7-9 de France Inter

Alors je sais. C'est loin d'être le truc le plus original du monde et en plus, ça ne risque pas d'intéresser d'autres gens que les français. Mais j'aime bien écouter le 7-9 le matin. C'est ma façon de garder un pied dans l'actualité française, tout en évitant de m'informer uniquement en scrollant mon feed Facebook. Hum. Et puis, il y a toujours le meilleur des chroniques humoristiques de France Inter pendant le 7-9 et ça, c'est super. 


5. Lendemain de la veille

Sur CKUT, 90,3 FM au Canada. Une super matinale francophone animée par mon amie à voix de velours Julie Robert. C'est mon alternative à Pat Co - ou Patrick Cohen pour les non-initiés du 7-9. À écouter seulement le jeudi matin avec au programme, de belles entrevues, des nouvelles et des petits morceaux à écouter sous la douche. Dispo en direct ou en podcast pour ceux qui ne se réveillent pas à 7h pile. 
 

Bonus : les podcasts de Radio Canada

À noter que c'est encore assez nouveau pour moi, et que je suis encore en train de débroussailler. Mais j'ai écouté La nature selon Boucar et c'est bien sympa.