Revue de presse #2

Chaque semaine, retrouvez les articles que j'ai aimés sur le Web.

 

1) Vous avez Siri dans votre poche ? Bientôt (ou en tout cas, peut-être un jour), vous aurez Viv, une forme d'intelligence artificielle qui a l'air assez bluffante, pour reprendre le titre de cet article publié sur Ulyces.co (qui ceci dit en passant, est un très chouette site auquel vous devriez vous abonner). 

2) Comment aider et encourager les femmes à s'engager en politique ? Concernant l'Afrique, Joyce Banda, la première présidente du Malawi, revient sur son expérience en tant que femme politique au Sheroes Forum. Elle explique que la plupart des conseils en leadership qu'elle a reçu de la part d'occidentaux ne sont pas forcément adaptés à la culture de son pays, ni à celles de nombreux pays africains. Et ça ne mange pas de pain de lire des statistiques sur le fait que l'Afrique est pas mal en avance sur l'Occident sur le nombre de femmes en politique. À lire dans cet article publié sur Quartz.  

3) Le plus vieux dessinateur de presse du monde s'appelle Al Jaffee, il a 95 ans et il a inventé le concept du Fold-in pour Mad Magazine (il y a très, très, longtemps). Le Fold-in consiste à réaliser un pliage astucieux avec deux pages, pour laisser apparaître une image. Mais lorsqu'on déplie ces pages, on en voit une autre. Un concept amusant à découvrir avec l'auteur dans cet article publié sur Open Culture (interview vidéo en bonus). 

4) Je n'ai pas mis les pieds dans un musée de cire depuis mon enfance (pour des raisons évidentes). Mais l'histoire de Madame Tussaud et de ses femmes de cire mérite qu'on s'y attarde un peu. Autant se le dire, cette histoire est en « alerte maximum du creepy ». Mais bon, c'est toujours plus intéressant que Donald Trump qui mange un tacos en forme de bol. À lire sur The Telegraph. 

5) Avez-vous déjà ressenti un agacement incontrôlable face à une personne qui mâche bruyamment ? À coups de couic, mouch, mouch, mouch, slurp, slurp ? Rien que d'y penser, j'ai la mâchoire qui se contracte et le poing qui se serre. Imaginez la vie d'une personne ultra-sensible à ce type de sons (déjà souvent désagréables pour le commun des mortels). Dans cet article publié sur Science of Us, une jeune femme témoigne du calvaire qu'elle vit à cause de nos bruits de bouche dégoûtants. On y apprend qu'il s'agit d'un vrai trouble psychologique, et pas juste d'un manque de tolérance. Se pose à un moment la question du lien entre ses goûts musicaux et sa condition. Elle explique qu'elle n'écoute que du hip hop et autres sons groovy, mais ne supporte pas les musiques électro ou techno et leurs sons répétitifs. Est-ce que tous les amateurs de hip hop ont aussi cette tendance à être plus agacés par les bruits de bouche ? Pour ma part, ça expliquerait pourquoi je ne peux pas écouter Justin Bieber. 

6) Est-ce le début de l'histoire des zombies qui prennent le contrôle du monde ? Une entreprise de biotechnologie a obtenu le droit d'essayer de réanimer les cerveaux de gens morts. Voilà. À lire sur I fucking love science.